Ecoutez cet article

Dans une mise au point publiée ce samedi à Kinshasa, le député national, Delly Sesanga défie le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso sur la réception des jeeps offertes par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Cité comme source de cette information, Delly Sesanga demande à Mboso d’apporter la preuve du contraire.

En effet, l’élu de Luisa dément les rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, relayées selon lui, « par des personnes malveillantes, se recrutant dans les milieux de ses détracteurs », le mettant en porte-à-faux avec sa renonciation expresse à cette opération, insinuant qu’il aurait bénéficié et récupéré un véhicule «Palissade» distribué aux députés.

Avant la distribution comme après la distribution des véhicules « Palissade », Delly Sesanga affirme avoir agi dans le cadre de sa devise, conformément à la parole qu’il a donnée dans son engagement contenu dans sa déclaration du 23 juin 2021.

Dans cette mise au point, cet élu nationale, réaffirme solennellement qu’il n’a jamais récupéré ni bénéficié de quelque façon que ce soit, directement ou indirectement, d’un véhicule d’aucune sorte encore moins la «fameuse Palissade ».

Notez qu’un message circule sur les réseaux sociaux attribué à Christophe Mboso, qui aurait dit qu’aucun député nationale n’a refusé les jeeps de Tshisekedi.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici