Le président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé), Martin Fayulu soutient le Prix Nobel de la Paix, Denis Mukwege après ses dénonciations de massacres des civils à Kipupu dans le territoire de Mwenga, dans la province de Sud-Kivu, lesquelles lui ont valu des sérieuses menaces.

D’un ton ferme, le porte-étendard de la coalition Lamuka fustige l’indifférence entretenue par plus d’un sur les multiples affres que subit la population, particulièrement dans la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

« Je soutiens le Prix Nobel de la Paix, le Docteur Denis Mukwege. Assez d’indifférence vis-à-vis du supplice du peuple congolais; assez de négation de la tragédie du peuple congolais. Merci Docteur, vaillant fils de la RDC », a dit Martin Fayulu.

Le docteur Mukwege a dénoncé les massacres des 200 personnes et le viol de 10 personnes à Kipupu. On signale également 250 maisons incendiées et plus de 150 personnes portées disparues.

Dans la foulée, le Prix Nobel de la Paix avait fait remarquer que « les comptes macabres de Kipupu sont dans la ligne droite des massacres qui frappent la RDC depuis 1996 ».

Cette dénonciation lui a valu des menaces et les membres de sa famille intimidés. Cependant, il ne compte pas garder silence suite ces intimidations.

« Aucune malversation intellectuelle, aucune menace, aucune utilisation de la peur, ne m’empêchera de m’exprimer sur la réalité des atrocités que vivent les populations de mon pays et dont je soigne les séquelles tous les jours dans mon hôpital à Bukavu », avait-il écrit.

Il sied de noter que Martin Fayulu et Denis Mukwege ont toujours insisté sur le rapport Mapping réalisé par les Nations Unies, qui dresse l’inventaire des violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire.

Il s’agit de violations commises sur le territoire de la RDC entre mars 1993 et juin 2003. Ce rapport parle de plus de 600 crimes commis sur le territoire congolais.

Reagan Ndota
Ouragan FM

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici