Quelques dizaines de militants sont réunis à Faden House, dans lac commune de la Gombe pour accompagner Martin Fayulu à la Cour Constitutionnelle. Ils chantent leur détermination à aller jusqu’au bout. « Aujourd’hui, c’est le grand jour », scandent-ils.

Selon les données compilées par Lamuka, Fayulu a remporté la présidentielle avec 61%.

« Nous sommes les enfants de Dieu. Que personne ne vous fasse peur. Nous irons à la Cour constitutionnelle samedi. samedi, nous serons à la Cour constitutionnelle. A partir de 9 heures, soyez-là déjà », disait Fayulu à l’endroit des militants réunis la veille au siège interfédéral du Mouvement de Libération du Congo (MLC).

Par ailleurs, le dispositif sécuritaire a été renforcé aux alentours de la Cour Constitutionnelle. Une dizaine de jeeps de la Police ont été positionnées et les policiers sont visibles à chaque entrée menant au bâtiment de la Haute Cour. Des barrières ont également été placées notamment vers le ministère des affaires étrangères. Les accès directs menant à la Cour Constitutionnelle sont particulièrement contrôlés.

actualite.cd

SUR LE MEME SUJET
Martin Fayulu à Washington DC. (Conférence) VIDEO. Martin Fayulu à Washington DC. (Conférence). Regardez
Sanctions USA contre le trio Nangaa-Basengezi père et fils :... Martin Fayulu Madidi n’est pas resté indifférent quant aux nouvelles sanctions des États-Unis d’Amérique infligées aux responsables de la Commission Électorale Nationale Indépendante jeudi 21 mars dernier. Selon le leader de la coalition de l’opposition LAMUKA, ces sanctions ont discrédité la Co...
Fayulu n’exclut pas un rapprochement avec Tshisekedi : “Si o... Le leader de la coalition de l’opposition LAMUKA n’a pas exclu la possibilité d’un rapprochement avec le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Sur le plateau de France 24 mercredi 20 mars dernier, Martin Fayulu déclare qu’il envisage une solution q...
Kalev est parti mais il est là avec son masque. Il n’y a pas... Martin Fayulu, en tournée Européenne dans l’optique de ses revendications pour la vérité des urnes, a réagi ce jeudi 21 mars 2019 à RFI concernant la nomination d’un nouvel administrateur à la tête de l’Agence nationale des Renseignements (ANR) pour ce candidat malheureux à la présidentielle, c...

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici