Ecoutez cet article

Le conseiller principal du chef de l’État en matière économique, Marcelin Bilomba a contredit le député national, Ngoyi Kasanji, concernant le prix exorbitant de la construction d’une école au Kasaï Oriental qui coûterait une somme de 3 millions USD. Il l’a aussi accusé d’avoir détruit la Minière de Bakwanga (MIBA). Le député national Claudel Lubaya déplore cette situation.

D’après l’élu de Kananga, un manque de clarté des rôles et des responsabilités amène la confusion. C’est pourquoi, “il revient au Président Tshisekedi de procéder à une nette clarification des rôles et des responsabilités entre son Gouvernement, son Cabinet et les Agences enkystées au sein de la Présidence de la République et ce, pour éviter au pays les effets dévastateurs de la confusion des rôles’’, a-t-il dit dans un tweet.

Claudel Lubaya persiste et signe “aucune loi n’autorise un conseiller, fût-il du Président de la République, à poser des actes de gestion qui engagent la responsabilité du Gouvernement. Cette confusion, ajoute-t-il, contribue à l’affaiblissement de l’autorité de l’Etat et constitue un mépris envers les autres institutions de la République.’’

Hénoc Mpongo
Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici