Écoutez cet article

Candidat gouverneur de la province du Kongo Central, Ne Mwanda Nsemi a menacé, mardi 3 mai 2022, à Matadi, les députés provinciaux de sa juridiction de voter pour lui au risque de perdre leurs vies.

“Celui qui ne votera pas pour moi va mourir”, a promis ce leader Ne Kongo mystico-religieux, en présence de ses adeptes connus sous le nom de ” Makesa”.

Ne Mwanda Nsemi qui ne compte aucun député provincial au Kongo Central, entend toutefois diriger cette province. Il se dispute ce poste avec plusieurs autres candidats dont Eugène Diomi Ndongala, Papy Mantezolo, le gouverneur a.i Justin Lwemba…

Ladite élection se tient vendredi 6 mai 2022, après la campagne électorale qui se clôture mercredi 4 mai courant.

LM
Media Congo Press

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici