Écoutez cet article

Ce jeudi 19 juillet 2018, à New York, pendant que Joseph Kabila s’adressait à la nation, les membres du Conseil de sécurité des Nations-Unies et du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine tenaient aussi leur 12ème réunion consultative annuelle.

Un communiqué rendu public à cet effet ce vendredi 20 juillet 2018, indique que les membres du Conseil de sécurité et du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine se disent préoccupés par la détérioration « continue » de la situation sécuritaire et humanitaire en République démocratique du Congo.

En outre, ils s’inquiètent de défis à relever pour renforcer la confiance dans le processus, et appellent tous les partis politiques, leurs partisans et les autres acteurs politiques à rester attachés à l’Accord du 31 décembre 2016 qui est la seule issue viable de la situation politique actuelle.

Ces membres exhortent tous les partis politiques à continuer à rejeter toute forme de violence, à faire preuve de la plus grande retenue dans leurs actions et déclarations. Particulièrement, ils appellent le gouvernement congolais et tous les acteurs de la RD Congo à rejeter la violence et à respecter le calendrier électoral. Ce, pour un processus électoral pacifique et crédible.

Quant au gouvernement, la Ceni et toutes les parties prenantes, ils sont appelés à travailler ensemble pour la tenue des élections le 23 décembre. Les deux institutions (UA et ONU) réitèrent leur engagement à prendre des mesures appropriées contre tous les acteurs congolais et autres dont les actions et déclarations entravent la mise en œuvre de l’Accord et l’organisation des élections.

MCN Team

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici