L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a clôturé dimanche au centre Nganda de Kinshasa, un atelier de réflexion sur le processus électoral. Ces travaux de réflexion vont déboucher sur l’élaboration d’un document stratégique pour les élections de 2023. Plusieurs cadres du parti présidentiel ont pris part à ces travaux.

Pour Paul Wakwenda, président de la Convention démocratique du parti, “les objectifs poursuivis ont été atteints, notamment l’élaboration d’une feuille de route stratégique pour la victoire en 2023”

Il indique à l’issue de ces travaux que “le soubassement de cette feuille de route sera la réorganisation du parti. Les dissensions transitoires sont pratiquement dépassées à partir du moment où tout le monde reconnaît qu’en dehors des textes, il n’y a pas de parti”.

Pour sa part, Maître Potin Majaliwa explique que “ces travaux nous ont servi de collectionner les réflexions et les coucher sous forme d’un document qu’on devra soumettre à l’autorité de référence du parti (Félix Tshisekedi) pour permettre au parti d’avoir un outil qui lui servira dans les jours avenir pour peaufiner les stratégies afin d’affronter un combat démocratique qui est les élections”.

Me Jacquemain Shabani, président de la Commission électorale permanente (CEP) de l’UDPS relève que “généralement les élections se préparent aux lendemains des résultats des précédentes élections. Nous nous sommes permis de faire cette réflexion et de prendre de grandes orientations”.

Concrètement, “ces réflexions vont nous permettre de faire mieux qu’en 2011 et 2018 afin de donner au Président Félix Tshisekedi, notre leader, un second mandat plus confortable afin que 2023 soit une grande fête électorale pour nous”.

Dieumerci Lusakumunu
Top Congo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici