Ecoutez cet article

Le Président congolais Félix Tshisekedi et son homologue Turque Recep Erdoğan étaient devant la presse le mardi 07 septembre 2021.

Les questions liées aux intérêts africains en général et RD Congolais en particulier ont été évoqué devant la presse nationale et internationale après les entretiens en tête-à-tête et entre les délégations.

« L’amélioration de nos relations et notre coopération avec l’Afrique constitue l’un des principes fondamentaux de notre politique étrangère humanitaire et entreprenante. La sincérité, la fraternité et la solidarité constituent l’essence de nos relations avec l’Afrique », a dit le président Turque qui indique que le « volume des échanges bilatéraux de 250 millions de dollars« , a été fixé.

Pour Erdoğan, une occasion a été trouvée entre lui et Tshisekedi pour discuter tous les aspects de nos relations.
« Nous avons confirmé mutuellement notre volonté d’améliorer notre coopération. Nous ferons un effort intensif pour élever nos relations économiques et commerciales à un niveau digne de notre amitié. Nous avons fixé, dans un premier temps, un volume des échanges bilatéraux de 250 millions de dollars. Les accords conclus tout à l’heure contribueront considérablement à l’atteinte de cet objectif« .

Notant qu’ils voulaient améliorer la coopération bilatérale en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme, le Président Erdoğan a nom de son pays remercié au Président de son soutien sincère à la lutte contre FETO.

Il a également indiqué que la République démocratique du Congo a fait preuve de sa solidarité avec la Turquie en transférant l’école de FETO à Kinshasa à la fondation Maarif de Turquie en 2008.

Rappelant que le Président congolais Tshisekedi était également le Président en exercice de l’Union africaine, le Président Erdoğan a dit que M. Tshisekedi effectuait un travail contribuant significativement à la stabilité et au développement du continent africain.

« En tant que Turquie, nous attribuons une grande importance à nos relations et partageons la vision africaine pour un meilleur continent. Nous croyons que les solutions les plus durables et les plus réalistes des problèmes du continent seront trouvées encore par nos frères et sœurs africains. L’amélioration de nos relations et notre coopération avec l’Afrique constitue l’un des principes fondamentaux de notre politique étrangère humanitaire et entreprenante. La sincérité, la fraternité et la solidarité constituent l’essence de nos relations avec l’Afrique. Nous coopérerons avec les pays du continent sur la base du principe gagnant-gagnant et d’un partenariat équitable et nous ferons effort dans ce sens », a poursuivi le président Erdoğan.

« Nous avons été aux côtés de nos frères et sœurs africains avec les aides médicales que nous avons fournies au cours de l’épidémie. Nous pousserons beaucoup plus loin ce fort élan que nous avons atteint dans nos relations avec le continent. Nous avons également discuté des préparatifs du troisième sommet du Partenariat Turquie-Afrique que nous envisageons de tenir avec l’Union africaine dont nous sommes un partenaire stratégique» a-t-il conclu.

Siméon Isako
Cas-Info

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici