Écoutez cet article

Arrivé à Dubaï dans la nuit de lundi à mardi 2022, en provenance de Kinshasa, en compagnie de son épouse, Denise Nyakeru, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, a procédé personnellement à l’ouverture du pavillon de son pays, la République Démocratique du Congo, dans le cadre de la foire culturelle et économique universelle baptisée « Expo Dubaï 2020 ». En marge de la « Journée nationale » du Grand Congo, il a prononcé un discours dont la tonalité a rappelé une campagne virtuelle de marketing.

En effet, après avoir souligné l’enjeu de l’Expo Dubaï 2020, à savoir celui d’un carrefour de la culture et des arts ainsi que des opportunités d’affaires face aux défis de la survie de l’humanité, il a fait état d’immenses potentialités humaines, culturelles, naturelles et économiques qu’offre la RDC au reste du monde. Félix Antoine Tshisekedi a notamment attiré l’attention des investisseurs des quatre coins de la planète sur des secteurs tels que l’environnement, où la RDC s’impose comme pays-solution dans la lutte contre le changement climatique, avec ses forêts tropicales du Bassin du Congo et ses tourbières qui contiennent des millions de tonnes de réserves de carbone, ses eaux douces qui représentent 10% des réserves mondiales. Il y a aussi le barrage hydro-électrique d’Inga, un site stratégique pour les énergies renouvelables.

En ce qui concerne les ressources naturelles, le cobalt et le lithium, dont plus 60 % de réserves mondiales se trouvent dans le sous-sol congolais, constituent des maillons importants pour l’industrie des batteries électriques pour notre planète.

S’agissant du climat des affaires et des investissements, Félix Antoine Tshisekedi a rassuré les opérateurs économiques du monde entier sur les gros efforts déployés par le gouvernement congolais pour son assainissement, à travers notamment la mise en œuvre d’un cadre juridique adapté aux opportunités d’affaires. Cette nouvelle dynamique avait déjà été réaffirmée, a-t-il rappelé, vise à sécuriser davantage les activités commerciales et les droits de propriété. La 6me édition du « Global Business Forum », a-t-il indiqué, était propice à l’établissement d’opportunités commerciales prometteuses en Afrique. Une impulsion particulière avait été donnée, à cette occasion, aux relations de coopération bilatérale. Pour sa part, la RDC avait mis à profit ce forum pour conclure des protocoles d’accord avec les Emirats Arabes Unis sur l’assistance mutuelle douanière, la convention pour l’élimination de la double imposition et l’évasion fiscale en matière d’impôts sur les revenu,S la promotion et de la protection des investissements, etc.

Le Chef de l’Etat congolais s’est par ailleurs réjoui de la tenue de l’Expo Dubaï 2020 comme cadre de partage des informations sur les opportunités d’affaires et de mobilisations des actions pour la construction d’un monde meilleur. Il a émis le vœu de voir les Etats du monde entier poursuivre les efforts de développement car celui-ci est en corrélation avec la paix et la sécurité. Enfin, il a lancé un vibrant appel aux participations à visiter le Pavillon de la RDC et à saisir les opportunités d’investissements offerts par les divers produits y exposés.

Signalons que le go de la « Journée nationale » de la RDC a été donné par Sheik Nahayan Bin Mubarak Al Nahayan, ministre et président de la Commission de l’Expo Dubaï 2020. Selon lui, cette foire culturelle et commerciale va booster la coopération entre la RDC et les Emirats Arabes Unis, dont les projets d’investissement ont déjà franchi la barre d’un milliard de dollars américains.

LP
Le Phare

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici