Ecoutez cet article

L’ambassadeur des USA en RDC, Mike Hammer interrogé ce vendredi 3 mai par Actualite.cd s’est exprimé sur la plainte contre l’opposant Martin Fayulu et son invitation pour le lundi 6 mai prochain par la police judiciaire.

“Je dois dire que les USA ont comme tradition très importante de respecter la liberté d’expression, je n’ai pas l’intention d’avoir une opinion sur la constitution congolaise et l’article 64. Quand j’avais déjeuné avec le président Tshisekedi, il m’a dit qu’il n’y avait aucun problème que les opposants Fayulu et autres puissent tenir des réunions, et je l’ai constaté après les élections que Mr Fayulu a tenu des manifestations publiques partout sans violence, sans intimidation et sans répression, c’est bon pour le pays”, a-t-il dit.

Mike Hammer avoue cependant, n’est pas maitriser le contour de la plainte contre Martin Fayulu, mais appelée à la responsabilité.

“Au sujet du cas actuel, je ne connais pas trop de détail, mais le président de la république vient de l’opposition et il connaît bien qu’il est important de laisser l’opposition manifester pacifiquement, c’est important pour une démocratie, mais l’opposition a aussi une responsabilité d’éviter les appels à la violence, ou encourager la division ethnique. C’est bon de permettre la liberté d’expression, mais on ne peut pas permettre l’expression qui encourage la violence”, a-t-il martelé.

La police judiciaire a invité Martin Fayulu l’un des candidats malheureux à l’élection présidentielle du 30 décembre 2018. Il est visé par une plainte d’un certain Lufuluabo notamment, pour “incitation à la violence, à la haine tribale, crime et crimes contre l’humanité”. La plainte a été déposée auprès du procureur général près la Cour de cassation avant d’être transmise à la police judiciaire.

Stanis Bujakera Tshiamala

DiaspoRDC TV

2 COMMENTAIRES

  1. l’ ambassadeur des usa est qui ? pour donner son opinion sur la situation politique au congo , il est là pour l’intérêt de son pays et non pour l’intérêt des congolais. il ne faut pas qu’il continue à nous prendre pour des cons. Appeler le peuple à prendre ses responsabilités pour le respect sa volonté est un droit constitutionnel. Il est à noter que notre ambassadeur ne se mêle pas de la politique des usa et de raciste de Trump. Donc , fermez … sera mieux pour tout lemonde…

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici