Ecoutez cet article

Martin Fayulu, candidat président de la coalition LAMUKA, a indiqué ce dimanche 2 décembre 2018 sur les antennes de Radio France Internationale, « RFI », qu’il va empêcher Emmanuel Ramazani Shadary de poursuivre l’œuvre de Joseph Kabila Kabange comme il l’entend.

Selon le candidat de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, « ECIDE », poursuivre l’œuvre du chef de l’État, sous-entend détruire le pays.

« On doit être sérieux, on doit être responsable et on doit penser à ce peuple. Monsieur Shadary a dit qu’il va continuer l’oeuvre de Kabila. C’est-à-dire qu’il va continuer à enfoncer le pays et je dois arrêter ça », a déclaré Martin Fayulu.

S’agissant de la machine à voter, celui qu’on appelle affectueusement « Le soldat du peuple », a une fois de plus appelé ses électeurs à réclamer les bulletins papiers le jour du vote.

« Nous demandons à nos électeurs, on installe même pas la machine à voter dans les bureaux de vote. Que personne ne puisse organiser les élections en utilisant la machine à voter », conclu-t-il.

Pendant ce temps, la Commission Électorale Nationale Indépendante poursuit le déploiement des machines a voter dans tous les coins et recoins du pays. Pour elle, les élections auront lieu le 23 décembre avec les machines à voter.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici