Ecoutez cet article

La fièvre qui frappe le Football Club Renaissance du Congo depuis le début de la saison, que ce soit sur le terrain comme en dehors, serait-elle sur le point de se calmer finalement? Le président et co-fondateur du club Pascal Mukuna, est revenu sur sa décision, et a retiré sa démission verbale.

Cette période de silence de Mukuna a coûté la défaite par forfait au FC Renaissance, qui ne s’est pas présenté sur l’aire de jeu pour affronter le FC Mont Bleu dimanche 14 octobre dernier au stade Tata Raphaël. Une première pour les oranges depuis la création du club en 2014.

Touché par cet acte, P. Mukuna informe à la direction de communication du club qu’il retirait finalement sa démission et appelle toutes les sections à l’unité.

Sans attendre, le club annonce les élections à la grande commission d’encadrement des supporters au cours de la semaine, et retire toutes les suspensions infligées aux différentes sections (Barumbu, Makala, Kimbanseke, Lingwala).

Rappelons par ailleurs que Renaissance occupe pour le moment, la zone rouge du championnat avec un petit point.

Gede Luiz Kupa

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici