Ecoutez cet article

Son intervention dans le magazine Talents d’Afrique sur Canal+ Afrique gardait les cœurs des sportifs congolais en haleine. Ses déclarations ce lundi soir auront tenues toutes leurs promesses. Constant Omari s’est livré sur l’éternel sujet de son départ de la Fédération congolaise de football. Après 18 ans passé à la tête de cette instance, il a officialisé son désir de quitter ses fonctions à la fin de son mandat.

« Je ne serais pas candidat lors des prochaines élections à la FECOFA. J’ai fourni beaucoup d’effort à la FIFA ? à la CAF et à la fédération et maintenant il faut laisser aux autres qui ont des ambitions de continuer pour voir on ira mieux« , a déclaré le dirigeant de la fédération à Patrick Lubwika.

« Mon regret est que si l’on ne change pas aujourd’hui ceux qui viendront, quel que soit leurs qualités, ne vont pas progresser mais peut-être sombrer encore. » Constant Omari a aussi évoqué l’équipe nationale où il fustige l’attitude des joueurs, qui d’après lui, n’ont pas tout donner pour espérer rallier le Cameroun l’année prochaine. Pour le poste de président de la FECOFA, les candidats savent déjà à quoi s’attendre, pour la première fois depuis belle lurette, Omari ne sera pas de la partie. C’est une page de l’histoire du football congolais qui se tourne.

Iragi Elisha
Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici