Ecoutez cet article

Dans un message audio lancé sur les différents réseaux sociaux, le leadership local de la coalition Lamuka appelle les Kanangais à boycotter l’accueil du chef de l’État qui arrive ce jeudi 30 décembre à Kananga.

Le chef local de Lamuka au Kasaï central, Élie Mputu Kalumba dit Kayeke exhorte la population à rejeter toute campagne de mobilisation visant à réserver un accueil délirant à Félix Tshisekedi. Le président fédéral de l’ÉCIDE- Engagement pour la Citoyenneté et le Développement justifie sa position par la déception du peuple centre-kasaïen, victime des promesses non tenues de M. Tshisekedi.

« Comment pensez-vous reverser un accueil chaleureux et convivial à quelqu’un qui n’a pas tenu parole. Toutes les promesses faites en faveur du social de ce peuple dont il se réclame président, n’ont jamais été réalisées », s’est interrogé M. Mputu.

Et à lui d’ajouter que M. Félix Tshisekedi avait promis lors de son passage en campagne électorale, de doter la population des bonnes infrastructures routières, de l’eau et l’électricité mais aussi de l’emploi pour les jeunes, rien n’a été fait jusqu’aujourd’hui. Tout demeure chimérique.

A haute voix, l’opposant se demande comment un chef de l’État peut venir dans une province où il n’a rien fait ? Il a beaucoup promis mais malheureusement le bilan est très négatif. Quel discours va-t-il tenir ?.

Voilà pourquoi il appelle tous les Kanangais à rester chez eux ce jeudi. Pour lui, boycotter son arrivée est la seule chose qu’il mérite, après toutes ses fausses promesses, tranche Élie Mputu Kalumba, le numéro 1 de Lamuka au Kasaï central.

Basile Muya
Ouragan

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici