Ecoutez cet article

Le chef de l’Etat congolais est arrivé à Maputo, capitale mozambicaine, dans la soirée de mardi 22 juin pour prendre part à un sommet de la SADC. Il a été accueilli par le ministre mozambicain des affaires étrangères et son collègue de tourisme.

Le président de la République, Félix Tshisekedi, est allé participer à un sommet dont la thématique touche particulièrement la République démocratique du Congo. Ces assises de Maputo sont consacrées exclusivement au terrorisme qui sévit dans la sous-région, particulièrement en République Démocratique du Congo et au Mozambique.

Les deux pays sont en effet victimes d’une autre forme de terrorisme. En RDC, des rebelles ougandais des ADF (Alliance des forces démocratiques) sont à la base de plusieurs massacres des civils depuis 2014, notamment dans la région de Beni, au nord-est du pays.

Au Mozambique, en mars dernier, l’organisation terroriste « Daech » a revendiqué l’attaque armée contre la ville de Palma, à la frontière avec la Tanzanie, qui a eu lieu dans la nuit du 26 mars 2021. Cette attaque a été à l’origine du déplacement d’environ 11 000 personnes, selon l’Organisation internationale pour les migrations.

Face à cette situation, les 16 chefs d’Etat et de gouvernement membres de la SADC vont réfléchir sur des stratégies communes pour combattre ce terrorisme qui frappe particulièrement la région mozambicaine de Cabo Delgado et les provinces congolaises du Nord-Kivu et de l’Iuri.

Dido Nsapu

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici