Ecoutez cet article

Le président de la République,Félix Tshisekedi, au cours du 45e conseil des ministres, tenu le vendredi 21 août, a chargé le gouvernement, particulièrement les ministres ayant l’Intérieur et la Sécurité ainsi que la Justice dans leurs attributions,de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour assurer la sécurité du docteur Denis Mukwege,Prix Nobel de la paix 2018.

Ce dernier ferait l’objet de menaces de mort suite à son plaidoyer en faveur de la paix dans l’est du pays et la création d’un tribunal pénal international pour la RDC,afin de juger les graves crimes commis dans le pays entre 1993 et 2000.

Le Chef de l’Etat a également ordonné l’ouverture d’une enquête sur ces faits.

Le gynécologue bénéficie aussi du soutien des ambassadeurs américain et canadien ainsi que de 44 organisations congolaises et de l’Ong américaine Physicians Human Rights (PHR).

Djodjo Vondi
MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici