Ecoutez cet article

Dans le cadre de son discours sur l’état de la nation, le Chef de l’État Félix Tshisekedi réitère sa détermination d’organiser les élections libres, transparentes et dans le délai constitutionnel.

À l’en croire, son engagement pour la République Démocratique du Congo (RDC) ne peut se concrétiser sans l’organisation des élections en bonne et due forme.

Il invite par ricochet, tous les acteurs politiques qui trainent encore les pieds, à désigner leurs représentants pour une Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) complète.

Notons par ailleurs que ce discours annuel prononcé devant les deux chambres du parlement réunis en congrès est conforme à l’article 77 de la Constitution. Ce texte dispose :

« Le Président de la République adresse des messages à la nation. Il communique avec les Chambres du Parlement par des messages qu’il lit ou fait lire et qui ne donnent lieu à aucun débat. Il prononce, une fois l’an, devant l’Assemblée nationale et le Sénat réunis en Congrès, un discours sur l’état de la nation ».

Ben Dongoko
Objectif-infos

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici