Écoutez cet article

Lors de son meeting tenu devant des milliers de partisans rassemblés à l’esplanade de la cathédrale Bonzola, à Mbuji-Mayi , le candidat à la présidentielle du 23 décembre, Félix Tshisekedi, a promis de mettre fin à la corruption et à l’impunité qui gangrènent plusieurs secteurs dans le pays.

« Notre gouvernement ne sera pas un gouvernement meurtrier ou corrompu. Si une autorité vole le denier public, il sera jugé devant le tribunal », a promis à son électorat, le président du plus grand parti d’opposition en RDC.

Le candidat a déclaré qu’il ne veut pas des déplacés. « Tout citoyen congolais doit habiter au Congo. Nous ne voulons pas des déplacés », a martelé l’opposant pour qui la RDC « manque des personnes qui aiment leurs citoyens ».

Stanis Bujakera Tshiamala, depuis Mbuji-Mayi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici