Ecoutez cet article

Le président de la république, Félix Tshisekedi, refuse d’investir Ronsard Malonda à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). C’est ce qu’indique une correspondance de la présidence de la république en réponse à une correspondance de la présidente de l’Assemblée nationale.

Le chef de l’État évoque le manque de consensus autour de celui qui doit succéder à Corneille Nangaa à la tête de la centrale électorale. Il cite « l’Église catholique, l’Église du Christ au Congo et l’Église Kimbaguiste » qui s’opposent à la candidature de Malonda.

« Votre lettre n’est accompagnée d’aucun soubassement, notamment les procès verbaux de désignation et d’entérinement [de Ronsard Malonda] et tous autres documents y relatifs », ajoute-t-il dans sa réponse à Mabunda.

L’entérinement par l’Assemblée nationale de Ronsard Malonda comme président de la Ceni a suscité de vives tensions à Kinshasa et dans les provinces. Des manifestations émaillées de violences ont été organisées contre sa désignation à la tête de la centrale électorale par l’Udps, Lamuka et les forces vives. D’autres marches de protestation sont encore programmées notamment celle du Comité laïc de coordination (CLC). Les détracteurs de Malonda l’accusent d’être à la solde de l’ancien régime.

Djodjo Vondi
MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici