Ecoutez cet article

Devant la presse belge, le président de la République Démocratique du Congo est revenu sur le dossier des juges Noel Kilomba et Jean Ubulu.

Sur ce , le fils du sphinx de Limete s’est insurgé contre le comportement de ces derniers après leurs nominations à la Cour de cassation.

« J’ai du mal à imaginer que des réformes opérées dans le secteur de la justice soient assimilées à un casus. Le sort des deux juges est scellé dans la mesure où ils n’ont pas exercé leur recours dans les normes. En refusant d’accepter leurs nouveaux postes, ils ont mis leur carrière en berne » a t-il dit

De son côté, le professeur Théodore Ngoyi veut rencontrer le chef de l’État, Félix Tshisekedi pour échanger sur les ordonnances nommant les juges Kilumbu et Ubulu de la Cour Constitutionnelle à la Cour de Cassation.

« Je vais adresser une demande d’audience au chef de l’État pour qu’on en parle. S’il peut bien accepter de me recevoir pour qu’on échange » a déclaré cet ancien candidat malheureux à la présidentielle 2018.

Cet acteur politique continue à confirmer que le président de la République a violé intentionnellement la Constitution.

Gédéon Lena
Africa 24 sur 24

DiaspoRDC TV

1 COMMENTAIRE

  1. Les deux juges ont le droit de recourir aux instances judiciaires compétentes… Théodore Ngoy agit dans le cadre de sa fonction d’avocat. Le président de la République doit laisser faire la justice. Il ne doit ni présumer de sa décision ni chercher à l’influencer… Sa déclaration est donc inappropriée…

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici