Ecoutez cet article

Après les consultations du Premier ministre en vue de la formation du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation (USN), le partage des postes semble créer des mécontentements au sein du regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) du Sénateur Modeste Bahati. Le Parti Travailliste (PT) de Steve Mbikayi, membre de l’AFDC-A se dit marginaliser et qualifie d’égocentrique l’attitude de l’Autorité morale de l’AFDC-A.

Dans une correspondance adressée à Modeste Bahati Lukwebo, autorité morale de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés, le président du PT Steve Mbikayi se dit désagréablement surpris du silence de celui-ci quant aux discussions de partage des postes à responsabilité alors que la publication du nouveau gouvernement est attendue. Steve Mbikayi fait l’arithmétique du poids politique du Parti Travailliste dont il est Président national au sein de l’AFDC-A et rappelle à Modeste Bahati les modalités de partage des postes ministériels et lui rappelle ses propos lors de son entretien avec tous les députés du PT.

Steve Mbikayi déplore le fait que son parti n’a pas été intéressé quant à la désignation de trois candidats à présenter au poste ministériel alors que les consultations du Premier ministre se sont clôturées depuis plusieurs jours. Il précise que d’après les discussions avec le Sénateur Bahati en date du 4 février 2021, le deuxième poste ministériel en importance devrait revenir au Parti Travailliste qui, jusqu’à présent, n’est toujours pas notifié quant à ce.

Selon le ministre des Affaires Sociales et Actions humanitaires, les postes de Président du Sénat et deuxième vice-président à l’Assemblée Nationale qu’occupent les membres de l’AFDC de Bahati valent plusieurs ministres. Steve Mbikayi interpelle à cet effet l’ancien ministre de l’économie nationale d’user de justice et de l’équité pour communiquer au Parti Travailliste le poste qui lui est réservé pour apprêter les dossiers de trois candidats, conformément aux directives édictées par le Premier ministre Sama Lukonde.

A travers cette correspondance, le président du Parti Travailliste sollicite auprès de l’Honorable Bahati, une audience avec tous les députés pour une discussion harmonieuse.

Pour rappel, Steve Mbikayi venait de reconnaître la paternité du regroupement AFDC-A à l’actuel président du Sénat après la lui avoir niée au profit de Nene Nkulu.

Gilbert Mulumba
La prospérité

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici