Ecoutez cet article

Telle est la question que se posent nombre de congolais qui trouvent fort suspecte l’agitation de plusieurs acteurs politiques autour des postes à pourvoir pour le prochain gouvernement.

Comme le tandem exécutif tient à avoir une équipe de guerriers au prochain gouvernement, la troisième voie appelle Félix Tshisekedi à exposer sa pensée et vision d’État à tous les aspirants, que le premier Ministre produise la maquette du citoyen nouveau et du Congo nouveau. Et en suite, recevoir les projets de tous les aspirants ministres.

Le président de la troisième voie, Mfumu Ntoto fait souligner qu’après la sélection des meilleures, les restes peuvent aller au Gouvernement comme conseillers, Dircabs, chargés d’études… » Parce qu’il ne faut démontrer que le blocage n’était pas seulement la coalition FCC-CACH », a-t-il rappelé.

La composition de l’équipe gouvernementale n’a jamais donné lieu à aussi tant d’agitations et de bousculades commençant par le parti au pouvoir.

Tous les candidats ministrables sont-ils animés de la noble intention de se mettre au service du peuple et de la patrie ?

On peut en déduire que le Chef de l’État et le Premier Ministre prêchent dans un large désert lorsqu’ils parlent de la mise en place d’une équipe de guerriers.

« Le Congo est malade de ses hommes, de culture et d’organisation et non des partis ou regroupements politiqued », a-t-il dit en conclusion.

Gédéon ATIBU
24h

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici