Ecoutez cet article

Un mois après sa nomination comme Premier ministre, Sama Lukonde ne parvient toujours pas à publier son gouvernement. Dans son discours de circonstance, à l’occasion de la rentrée parlementaire, Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat a même souligné la nécessité et l’urgence de se pencher sur ce dossier compte tenu de multiples défis que doit relever Sama Lukonde et sa nouvelle équipe gouvernementale. Alors que les yeux de tous les congolais sont fixés vers Sama pour leur salut, ce dernier serait reçu deux fois en l’espace de quatre jours par Félix Tshisekedi. Et selon certaines sources proches de la présidence, l’équipe gouvernementale sera dévoilée ‘‘incessamment’’.

Sama Lukonde est-il en train de peiner pour constituer son équipe ?

Les faits ne sont pas loin de tromper. L’ancien Directeur Général de la Gécamines se trouve sans doute devant un dilemme pour opérer aisément son choix parmi les candidats ministrables. Un blocage viendrait sans doute de ceux qui constituent l’actuelle majorité de l’Union Sacrée de la Nation. Certaines bouches accusent les présidents des partis et regroupements politiques d’être à la base du blocage que rencontre le Premier Ministre pour constituer son gouvernement. Selon Georges Kapiamba, président de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), les chefs de partis et regroupements politiques bloquent le premier à cause de leurs revendications démesurées.

D’autres voix accusent certains cadres du parti présidentiel (UDPS) qui se sont livrés à une guerre sans merci pour imposer leurs disciples au gouvernement. Selon des sources concordantes, l’UDPS aurait plus de 70 candidats pour 8 postes ministériels qui lui sont réservés. Le climat est très tendu au sein de l’Union Sacrée de la Nation. Pas de sérénité. A l’USN (la majorité présidentielle), c’est pas non plus la sérénité. Le tout aurait commencé par l’immixtion de Jean-Marc Kabund dans la confection des listes des ministrables des regroupements et partis membres de l’USN. Selon les mêmes sources, au moment où Sama Lukonde était en train de consulter, le président a.i. de l’UDPS aurait fait le même travail. D’où, sa liste de 72 noms.

Félix Tshisekedi, le seul arbitre pour l’accélération du Gouvernement

Le président de la République aurait reçu deux moutures sur la composition du gouvernement de l’USN. Ces listes seraient issues des consultations faites par Jean-Marc Kabund et l’autre par le premier ministre.

Le peuple attend toujours

Au regard de ce qui se passe, l’Union Sacrée de la Nation est-elle en train de travailler pour la Nation ?

Les sources concordantes révèlent que l’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi et le MLC de Jean-Pierre Bemba exigent les secteurs qui leur sont attribués pour présenter leurs candidats à tous les niveaux.

Le président de la République et le premier ministre se seraient rencontrés deux fois en l’espace de quatre jours à la Cité de l’Union Africaine afin de procéder aux derniers arbitrages pour la sortie imminente du gouvernement.

Au cours de ces rencontres, le cas de l’UDPS était préoccupant et le président de la République a dû s’imposer pour tempérer le climat au sein de l’USN. Désormais, 8 postes ministériels seraient retenus pour le parti présidentiel.

Entretemps, l’AFDC-A de Modeste Bahati et d’autres ex-FCC attendent une représentation proportionnelle à leurs poids politique dans l’équipe de Sama Lukonde. Selon plusieurs sources, le gouvernement est attendu cette semaine.

L’urgence s’impose pour la sortie du gouvernement. Depuis son avènement à la magistrature suprême, le fonctionnement de la RDC est paralysé. Il a mis 9 mois pour former le gouvernement après son investiture. Depuis le 23 octobre 2020, le conseil des ministres, instance de décision, n’a pas été convoqué. Donc, les ministres se rendent dans des cabinets non pas pour gérer, mais dans le but politique.

Jusqu’à quand le peuple doit-il attendre ? La patience n’est-elle pas devenue longue ? Les congolais veulent voir leur part dans l’Union Sacrée de la Nation.

Gilbert Mulumba
La prospérité

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici