Il y a des pays où les supporters envahissent la pelouse pour protester violemment contre les mauvais résultats de leur équipe. Et puis il y a la Grèce, où le président du Paok​, Ivan Savvidis – un gréco-russe que l’on dit proche de Poutine – débarque, gun accroché à la ceinture, sur la pelouse de son stade à la fin du choc contre l’AEK pour se plaindre d’un but refusé au PAOK dans le temps additionnel. Scène surréaliste et bien flippante.

Complètement furieux, le président du club grec a été retenu par ses hommes de main, ou des policiers, ou les deux, on ne comprend pas trop, alors qu’une grande partie des joueurs avaient déjà rejoint le vestiaire. Le match s’est terminé sur le score de 0-0.

20 minutes

SUR LE MEME SUJET
Didier Drogba : son parcours et sa nouvelle vie de vice-prés... Tout juste retraité, Didier Drogba revient sur son parcours et sa nouvelle vie en tant que vice-président de Peace and Sport.
El Hadji Diouf : “Je regrette d’avoir porté le maillot... VIDEO. El Hadji Diouf : "Je regrette d’avoir porté le maillot de Liverpool". Regardez
Mercato : Anderlecht Rebondit Sur Chancel Mbemba Le club de la capitale belge est revenu à la charge pour Chancel Mbemba. En manque de temps de jeu au FC Porto, l’international congolais pourrait changer d’air, dès cet hiver. C’est ce que croient les médias belges. Anderlecht, son ancien club serait prêt à relancer la piste, profiter de sa sit...
Mercato : un géant Espagnol drague Cédric Bakambu Une semaine après avoir remporté le championnat de la Chine avec Beijing Guoan, Cédric Bakambu pourrait faire son retour en Liga, qu'il avait quitté en janvier 2018. Le buteur congolais figure désormais sur le short-list de Valence qui devrait résilier le contrat de son attaquant, Michy Batshuay...

Poster votre commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici