Ecoutez cet article

Depuis sa cellule de la prison de Makala à Kinshasa, le directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe, a présenté ses condoléances les plus émues aux familles éplorées lors des inondations qui ont tué plusieurs personnes et détruit plusieurs maisons à Uvira, au Sud-Kivu.

Élu du Sud-Kivu, Vital Kamerhe dit être de tout coeur avec les habitants de cette ville.

“Le bilan provisoire fait état de plus de 24 morts, 45 blessés, 3500 maisons détruites, 77790 personnes touchées dont 5500 ménages.
Je présente mes sincères condoléances aux familles éplorées. Je suis de tout cœur avec vous,” a-t-il indiqué.

Abordant le point relatif aux inondations qui viennent d’affecter les provinces du Sud-Kivu, du Haut-Lomami, du Maniema et du Tanganyika consécutives aux crues d’eaux, occasionnant morts d’hommes et de nombreux dégâts matériels au cours de la réunion du Conseil des ministres tenue vendredi 18 avril 2020, le Chef de l’État a exprimé, au nom de la Nation, sa compassion et sa solidarité à l’égard des familles éprouvées.

À ce sujet, le président de la République a demandé au Gouvernement de tout mettre en œuvre pour venir en aide aux populations affectées, en dégageant les moyens nécessaires.

Le Chef de l’État a demandé à l’Exécutif national l’envoi d’une forte délégation gouvernementale plurisectorielle sur les lieux, afin de mieux appréhender les différentes implications de ce drame et d’établir un rapport aussi exhaustif que possible.

Lire aussi: Dossier 100 jours: « la responsabilité personnelle de Monsieur Tshisekedi est aussi engagée », déclare Martin Fayulu

Thierry Mfundu
Politico

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici