Ecoutez cet article

C’est ce qu’affirment plusieurs sources proches du pouvoir congolais. Le président Joseph Kabila avait fait annuler l’ordonnance de nomination de l’ancien Premier ministre Samy Badibanga peu après des révélations sur sa nationalité belge.

Selon Tryphon Kin-Kiey Mulumba, cadre de la majorité au pouvoir, le président Joseph Kabila avait décidé d’annuler l’ordonnance portant nomination du Premier ministre Samy Badibanga quelques heures après sa publication officielle. Cette intervention avait lieu à la suite de la publication, sur les réseaux sociaux, des informations confirmant que ce dernier disposait d’une nationalité Belge.

« L’ordonnance le nommant Premier Ministre fut retirée par le DirCab du Président de la République réclamant à Samy Badibanga de brandir l’arrêté du ministre de la Justice de recouvrement de sa nationalité congolaise d’origine. Une deuxième ordonnance présidentielle fut nécessaire« , dit-il via son compte Twitter.

Au téléphone de POLITICO.CD, Kin-Kiey Mulumba affirme que le président Joseph Kabila est resté « logique avec les lois ». « C’est alors que Samy Badibanga entamera des procédures pour la renonciation de sa nationalité belge, en écrivant une lettre au ministre de la Justice [Alexis Thambwe]« , fait-il savoir.

Nommé le 17 novembre 2016, Samy Badibanga a reconnu, le 26 novembre de la même année, avoir « détenu » une nationalité belge – la double nationalité étant interdite en RDC -, mais annonçant dans la foulée l’avoir abandonné depuis le 24 novembre de la même année.

Un document est publié. Il est daté 25 novembre 2016, il affirme que Samy Badibanga, nommé au poste du Premier ministre dans le cadre des accords du Dialogue de la Cité de l’Union Africaine, a introduit auprès du ministère de la Justice, sa renonciation à la nationalité belge qu’il détenait donc.

Ainsi, jusqu’à sa nomination, le 17 novembre 2016, Samy Badibanga était en réalité belge. Le ministre Thambwe actera la demande de Badibanga, qui recouvre de ce fait sa nationalité congolaise.

politico

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici