Ecoutez cet article

Le gouverneur du Kasaï Central Denis Kambayi Cimbumbu, de retour de Kinshasa la semaine dernière, a annoncé l’obtention au bénéfice de la province de 100 motos à trois roues que le président Kabila aurait offertes pour pallier aux difficultés de transport en commun dans la province. Une nouvelle qui suscite des réactions mitigées.

Pour Denis Kambayi, “ce don du chef de l’État va soulager la ville de Kananga quant au transport urbain de la population”. Cette annonce ne laisse personne indifférent.

Dans le camp des adulateurs d’Alex Kande Mupompa, gouverneur déchu de Kasaï Central, l’annonce faite par le gouverneur en exercice relève d’une véritable démagogie. Sur sa page Facebook, Emmanuel Badiambile Badibanga, mieux connu à Kananga sous le pseudo “Badi Badi”, un irréductible partisan d’Alex Kande et ancien conseiller de la présidente nationale du Congrès des Alliés pour l’Action au Congo (CAAC), parti politique créé par l’ancien gouverneur, qualifie l’annonce de Denis Kambayi d’un manque de respect à l’égard du président de la République.

En août 2015, alors gouverneur de la province, Alex Kande avait révélé, dans une interview, avoir reçu de son ami indien un don de 108 tricycles qu’il s’apprêtait à mettre à la disposition de la province. “Ces engins seraient le don d’Alex Kande, contrairement à ce que Denis Kambayi a annoncé”, avancent les partisans de l’ex-gouverneur de la province.

Contacté le 1 avril 2018 par ACTUALITE.CD, le gouverneur Denis Kambayi explique que les motos ont été négociées auprès d’un opérateur économique indien qui voulait investir dans l’agroforesterie au Kasaï central à travers Balumuene, à l’époque ambassadeur congolais en poste à New Delhi.

«C’est l’ambassadeur Balumuene qui avait négocié et obtenu ces motos d’un opérateur économique indien. Vous pensez que l’ambassadeur représentait le Kasaï Central en Inde? Non. Quand l’ambassadeur a fait part de ce don au chef de l’État, ce dernier a jugé bon d’en faire un don au Kasaï central. C’est ça la vérité. Depuis que les motos sont à Kinshasa, mon frère Alex Kande ne les a jamais vues. En plus, les frais d’entreposage et de transport qui s’élèvent à 81.000$ ont été payés par le président de la République. Quoi de plus normal de le remercier», a expliqué Denis Kambayi Cimbumbu.

Un autre don qui fait débat depuis quelques jours à Kananga est le groupe électrogène qui alimente le bâtiment administratif. Ce bâtiment héberge les bureaux du gouverneur, son vice et plusieurs divisions de l’administration publique.

Le gouverneur Kambayi avait annoncé que ce générateur était un don du chef de l’État. Version contestée par un ancien ministre provincial sous le gouvernement d’Alex Kande Mupompa. D’après cet ex-ministre, qui a réagi sous anonymat, le groupe électrogène a été acheté par la tante paternelle de l’ancien gouverneur Madame Monatshiebe Monalux.

Sosthène Kambidi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici