Ecoutez cet article

L’ancien gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango, s’est exprimé sur l’opération Kinshasa Bopeto lancée par son successeur Gentiny Ngobila Mbaka, qui vise à rendre la capitale plus propre.

Pour André Kimbuta, qui a dirigé la capitale de la République Démocratique du Congo pendant 12 ans, sans les moyens financiers rien ne sera fait dans le cadre de cette opération.

Déclaration faite au terme d’une audience accordée au collectif des anciens gouverneurs de provinces par le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba mercredi 30 octobre dernier.

“Quelles sont les priorités des provinces? Ce que nous nous avons laissé et qui n’a pas été fait. Comme moi, je n’aurais pas honte de dire que pour Kinshasa la priorité est l’assainissement. Parce que critiquer les poubelles est une petite chose mais il faut connaître la profondeur du problème. Mon frère a lancé l’opération Kinshasa Bopeto, si l’argent ne suit pas rien ne sera fait. Parce que les 10.000 de déchets par jours que les Kinois produisent nécessitent de l’argent”, a dit devant la presse André Kimbuta qui faisait la restitution des échanges qu’ils ont eus avec le chef du gouvernement.

Kinshasa Bopeto est une vaste opération d’assainissement initiée par le gouverneur de la ville Gentiny Ngobila Mbaka qui a été lancée officiellement le 19 octobre dernier par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans la commune de Bandalungwa.

Tous les habitants de la capitale congolaise sont appelés à participer chaque dernier samedi du mois à ces travaux d’intérêt communautaire. Les quartiers les plus propres des communes seront récompensés chaque mois.

Selon la Ville, le programme Kinshasa Bopeto va occuper environ 20% du budget annuel de la capitale qui déverse chaque jour plus ou moins 10.000 tonnes de déchets.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici