Ecoutez cet article

Les fonctionnaires de l’État recrutés à l’École Nationale de l’Administration (ENA) ont organisé un sit in ce vendredi 23 mars 2018 à l’hôtel du gouvernement. Ils étaient une centaine à répondre au rendez-vous. Ces agents réclament leur “prime performance” impayée depuis quatre mois.

Ils sont estimés à plus de 600 agents affectés dans les différents ministères. Ces nouveaux fonctionnaires accusent le ministre d’État en charge du Budget, Pierre Kangudia, de bloquer leur prime depuis quatre mois.

“Plus de 600 familles sont restées misérables pendant quatre mois. On n’a pas de loyer, de mobilité, de nourriture. Nos familles sont en train de périr à cause de manque de foi politique (…) Dans la loi des finances, il y a une ligne qui est prévue pour les primes des Jeunes Professionnels et Énarques. Elle était logée au ministère de la Fonction publique. Le Ministre Michel Bongongo avait apposé sa signature dans la grille barémique qui devrait être contresignée par son homologue du budget qui n’a jamais signé depuis 4 mois. Il est prévu une prime de 750 USD mensuel dans la grille barémique”, a expliqué Daniel Mukubi, agent au ministère de l’Économie Nationale.

Les requérants ont constitué une délégation pour rencontrer le ministre du budget. Ils affirment avoir entrepris plusieurs démarches sans succès pour recouvrer leur dû.

“Nous avons déjà fait trois correspondances qui sont restées lettres mortes. C’est ce qui nous a poussés de venir ici avec un mémo et des soubassements des accusés de réception de nos lettres. Ça c’est notre deuxième descente. Lors de la première nous avions été repoussés par les policiers”, ont-ils dit.

Trois promotions des Jeunes Professionnels et Énarques sont concernés par cette situation. Le projet de la réforme et rajeunissement de l’Administration Publique avait été lancé en mai 2014 avec comme objectif d’améliorer la capacité des ressources humaines des ministères et institutions ciblés et rajeunir leur Personnel.

Fonseca Mansianga

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici