Écoutez cet article

Prévue pour ce mercredi, l’opération de démolition des constructions anarchiques le long de la rivière Funa, est suspendue par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

Ngobila motive cette surséance par le souci de se conformer aux normes environnementales et sociales applicables au projet «Kin Elenda», explique le communiqué de l’hôtel de ville.

Ce projet, a-t-il avancé, prévoit, dans son volet énergie, des travaux de protection du poste Funa de la Société nationale d’électricité (SNEL) contre les inondations.

Ce projet devrait aboutir à « l’indemnisation et à l’expropriation des propriétaires des maisons obstruant l’écoulement des eaux de la rivière Funa entre l’avenue Lwambo Makiadi (ex-Bokassa) et l’avenue des Poids lourds »

L’autorité de la ville a appelé les personnes ayant entrepris de nouvelles constructions aux alentours du poste Funa de la SNEL, de les interrompre.

Infos.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici