Ecoutez cet article

Alors qu’il est cité dans le dossier de l’assassinat de Floribert Chebaya et Fidèle Bazana, John Numbi, ancien Inspecteur des FARDC a fui la RDC. Il est signalé dans un pays de l’Afrique australe.

A ce sujet le gouvernement congolais qui n’a pas gardé silence, a à travers le ministre a.i de la justice, Bernard Takayishe, annoncé le début de la démarche de localisation de ce dernier. Il évoque également une éventuelle extradition.

« S’il est avéré qu’il doit être extradé, il le sera. Nous sommes entrain de travailler là dessus. Il faut qu’on ait tous les éléments, connaître là où il est, savoir comment il est arrivé là-bas » , a dit le ministre a.i de la justice.

Et d’ajouter, « Nous avons déclenché les mécanismes de collaboration et de vérification. Dès que nous allons nous rassurer de tous les éléments, nous allons procéder à l’extradition. Il faudrait qu’on s’organise de l’intérieur pour ce qu’il faut« .

Selon certaines sources de la présidence de la République et militaires, citées par RFI, un mandat d’arrêt a été émis contre John Numbi qui était attendu à Kinshasa le 17 mars. Ce dernier n’a été entendu que comme renseignant lors du premier jugement alors que les nouvels éléments font de lui, principal commanditaire de l’assassinat de Bazana et Chebeya.

Le 20 mars dernier, des éléments des renseignements militaires se sont rendus à la ferme privée de Numbi, Beijing, où il réside habituellement pendant ses séjours à Lubumbashi. L’ancien chef de la police nationale n’y était pas.

Siméon Isako
Cas-Info

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici