La poussée de fièvre au sein de la coalition au pouvoir entre les partisans du FCC et ceux du CACH vire vers la rue à Kinshasa. Le FCC décide d’en découdre, en battant le pavé ce jeudi, comme en témoignent les journaux parus ce matin. Les deux camps s’affrontent notamment sur la réforme de la magistrature et sur la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la Ceni.

Derniers réglages de la marche du FCC de ce 23 juillet au centre d’une importante réunion à l’instant à Prococki, signe GRNDJOURNALCD.NET. a en croire le média, contrairement aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, la marche du FCC prévue pour ce jeudi 23 juillet en soutien aux institutions de la République est belle et bien maintenue selon un cadre de Congo Positif, un parti membre de cette plateforme politique.

À l’instant même, les hauts cadres de la famille politique de Joseph Kabila se trouvent à Prococki et les mamans au restaurant « Le Palais » pour les derniers réglages.

ACTUALITE.CD sur la marche FCC à Kinshasa : des centaines de manifestants déjà à la 1ère rue Limete. Selon ACTUALITE.CD, des centaines de manifestants se rassemblent vers la première rue de la commune de Limete, particulièrement devant l’église Cité Bethel et la station service Sonahydroc, point de départ de la marche du FCC prévue ce jeudi 23 juillet.

Des bus loués à l’occasion débarquent d’autres militants qui viennent des diverses communes.

Pendant ce temps, la police nationale congolaise a entamé son déploiement autour du palais du peuple siège du parlement congolais. Une jeep de la police et trois motards sont visibles aux environs du bâtiment, écrit le média.

L’AVENIR titre en manchette qu’après l’état d’urgence, le FCC dans la rue. Selon le quotidien de l’avenue Bas-Congo, les partis et regroupements politiques membres du Front Commun pour le Congo, FCC, seront aujourd’hui dans le rue, pour une grande marche, en vue de manifester leur soutien aux institutions de la Républiques, mais aussi, à la coalition, porteuse d’espoir et de développement pour le peuple congolais.

A en croire les organisateurs, note le confrère, cette marche partira du croisement entre le Boulevard Lumumba et l’avenue Sendwe, au niveau de la Cohydro et va se clôturer au Palis du Peuple.

FORU DES AS annonce également ; soutien aux institutions de la République, le FCC dans la rue ce jeudi. Le mobile est sans équivoque : soutenir les institutions du pays. A Kinshasa, le rassemblement aura lieu à la devanture de la paroisse St Raphaël à Limete.

La procession partira de la station ex-Cohydro, située au croisement des Boulevards Lumumba et Sendwe, pour chuter au Palais du peuple, siège du Parlement.

“C’est là que le FCC remettra son mémorandum aux bureaux des deux chambres parlementaires”, renseigne Lambert Mende, ministre honoraire de la Communication et des Médias, dans une déclaration hier sur Digital Congo, écrit FORUM DES AS.

LE PHARE revient pour donner un autre son de cloche : le FCC confondu par ses propres archives. Selon le quotidien de l’avenue colonel Lukusa, la classe politique congolaise ne connaît pas la constitution.

A en croire la tabloïd, une grande confusion est semée dans les esprits à cause de la mauvaise interprétation par ceux qui tenaient à mettre à mal au Chef de l’Etat mais qui, au finish, se sont rendus ridicules ou presque.

LE PHARE ajoute qu’il ne faut pas, dans la lecture ou la relecture de la constitution, s’accrocher à un seul article mais s’intéresser à ceux qui viennent avant comme après, de manière à ne pas courir le risque de se tromper lourdement.

ALAUNERDC.COM ajoute au sujet de la marche du FCC de ce jeudi 23 juillet que le PPRD confirme sa participation massive pour soutenir les institutions de la République. Selon le média, dans un communiqué de presse, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), invite ses militants à participer massivement à une grande marche pacifique organisée ce jeudi 23 juillet 2020 par le Front Commun pour le Congo, à Kinshasa à partir de 7 heures.

Raymond Okeseleke

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici