Le secrétaire général de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) a tenu à préciser ce vendredi 24 juillet 2020 que sa visite à la prison de centrale de Makala auprès de Vital Kamerhe était une initiative personnelle.

L’abbé Donatien, qui s’est confié au service de presse de la CENCO, a martelé sur le fait qu’il ne s’était pas rendu dans cette maison carcérale pour négocier quoi que ce soit.

“C’est à titre personnel, je n’ai pas été envoyé pour négocier quoi que ce soit. C’est pas l’unique personne que j’ai vue, c’est pas la première fois que je passe à Makala. J’y vais presque chaque année. Il n’y a que ça”, a déclaré le secrétaire général de la CENCO.

En outre, l’abbé Donatien Nshole a souligné qu’il a déjà posé ce geste en faveur notamment du président du Mouvement de Libération du Congo (MLC) Jean-Pierre Bemba quand il était à la Haye.

“Ce n’est pas la première fois. Quand Franck Diongo était en prison, j’avais fait pareil. De passage à la Haye, j’avais profité pour saluer le sénateur Jean-Pierre Bemba”, a-t-il fait savoir.

Pour rappel, le procès en appel de Vital Kamerhe, prévu initialement ce vendredi, a été renvoyé au 7 août prochain. Selon un des conseils du directeur de cabinet du chef de l’État, c’est pour régulariser la saisine.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici