Ecoutez cet article

La coalition Lamuka aille Muzito-Fayulu durcit le coup. Après une marche qui a accouché d’une souris le mercredi 15 dernier, la plate forme de l’opposition radicale annonce ce vendredi 17 septembre, la tenue d’une autre marche pacifique le mercredi 29 septembre prochain.

Les motivations de cette manifestation restent les mêmes : exiger la dépolitisation de la centrale électorale, ainsi que l’initiation des réformes électorales consensuelles.

C’est au cours d’une conférence de presse organisée dans le but d’évaluer la marche du 15 septembre dernier, que le présidium de Lamuka animé par le duo Muzito-Fayulu annonce solennellement qu’il organisera une autre marche, le 29 septembre prochain pour les mêmes motifs que ceux du 15 septembre », a fait savoir Jean Claude Mwalimu, directeur de cabinet de Martin Fayulu, lisant la déclaration de Lamuka.

Pour rappel, le gouverneur de Kinshasa n’avait pas autorisé la marche du 15 septembre, qui toute fois fut maintenu par ses organisateurs. La néfaste conséquence qui s’en était suivie, est la répression de ladite manifestation dans la commune de Masina, dans l’Est de Kinshasa.

Emmanuel Sandalay

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici