La rencontre entre les cadres du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) et ceux du Mouvement de la Libération du Congo (MLC) la semaine dernière a révélé la rupture de l’alliance entre le PALU et le MP. Une rupture confirmée par un cadre de ce parti et membre de famille du fondateur du parti Antoine Gizenga ce lundi 12 mars.

« Cette alliance avec la MP était électorale mais maintenant nous sommes à la fin. Nous avons d’autres partenaires« , a déclaré Cléophas Gizenga.

Cléophas Gizenga a expliqué que l’heure est à » la création de regroupements politiques en prévision des prochaines élections ».

« A l’exemple de la MP qui a son regroupement, le PALU et alliés sont un regroupement. Nous sommes en train de partir pour gagner les élections ensemble avec ceux qui viennent avec nous« , a poursuivit Cléophas Gizenga.

Les implications de ce divorce sont entre autre, « tirer les conséquences » par les membres du PALU qui sont au gouvernement ou occupe des postes dans les institutions publiques grâce à l’ancienne l’allince.

Arrivé troisième au premier tour des élections de 2006, le PALU a choisit en ce moment de soutenir la candidature de Joseph Kabila en tête du premier, devancant ainsi le MLC de Jean-Pierre Bemba (deuxième). Avec l’UDEMO de Nzanga Mobutu, le 3 formations politiques créent l’AMP, l’Alliance pour la Majorité Présidentielle avec une autre dizaine des partis politiques.

Lors des élections de 2011, l’AMP se transforme en MP, Majorité Présidentielle sans l’UDEMO de Nzanga Mobutu mais avec plus de 100 parti politiques notamment le PALU.

En 2018, le PALU déçu du rôle lui réservé par ses pairs pendant le quinquennat passé, a décidé de gagner l’élection présidentielle avec d’autres partenaires de l’opposition.

politico

SUR LE MEME SUJET
RDC: Kabila promulgue le budget 2019 Le Chef de l’Etat, Joseph Kabila, a promulgué le jeudi 13 décembre le budget 2019, rapporte un communiqué de la présidence de la République diffusé le vendredi 14 décembre à la RTNC (Radio télévision nationale du Congo), la chaîne publique. « Le président de la République vient de promulguer le ...
Lubumbashi – la campagne électorale devient sanglante ... «Dans quel état d’esprit doit-on aller aux élections ? Doit-on brûler le pays parce qu’on a perdu une élection ou l’exposer à des revendications violentes ? », s’était interrogé le président Kabila en novembre 2015 lorsqu’il avait convoqué le Dialogue national. Le chef de l’État avait alors appe...
RDC : Comment Vladimir Poutine a inspiré Joseph Kabila La RDC retient son souffle depuis plusieurs mois. Et pour cause, les élections présidentielles doivent se tenir sous peu, plus précisément le 23 décembre. Et en arriver là, n’a pas été chose facile pour les opposants. Accusant dans un premier temps, le président congolais Joseph Kabila de vouloir s...
Joseph Kabila à L’Union Européenne : “Ce n’... "Nous voulons avoir des élections apaisées pendant et même après, sans violence", a déclaré le Président Joseph Kabila dans une interview exclusive accordée à la BBC lundi. "Ces élections sont un vrai défi. Et nous voulons avoir des bonnes élections. Pas seulement le jour du vote. Mais nous voul...

Poster votre commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici