Ecoutez cet article

À la suite du premier ministre Sama Lukonde dans la province de Kwango à Kenge pour lancer ce projet salutaire pour le développement de 145 territoire de la RDC à la base, Me Guy LOANDO MBOYO a souligné que le projet REVITE ( Repensons à nos Villages, Villes et Territoires) lancé par lui à Kinshasa il y a quelques mois, s’inscrit dans la droite ligne du programme phare de développement à la base sous l’initiative du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi et conduite par le premier ministre Sama Lukonde qui consiste à doter aux territoires de la RDC des infrastructures de base viables.

Pour la matérialisation de ce grand projet, le gouvernement congolais met à la disposition des 145 territoires un million de dollars par an.

Le ministre d’État en charge de l’aménagement du territoire, Me Guy LOANDO MBOYO a rassuré la population du Kwango sur l’aboutissement heureux de ce méga projet au profit des populations.

« Les économies que nous avons réalisé au niveau du gouvernement, comme l’a souligné le premier ministre Sama Lukonde vont être orientées vers le développement de nos territoires. C’est un programme très ambitieux. Les warrios ne parlent pas, ils agissent. La population va nous juger par rapport à nos réalisations » a confié Guy LOANDO Mboyo.

C’est à la mission catholique de BUKANGA LONZO, à 40km de Kenge que Sama Lukonde a donné le coup d’envoi des travaux de la mise en œuvre du programme de développement à la base de 145 territoires.

Devant la foule venue pour soutenir ce méga projet, le premier ministre Sama Lukonde s’est exprimé en homme honnête.

« Je suis venu avec un message du président de la République. Le message, c’est d’abord de vous transmettre ses salutations. La première mission concerne la sécurité. Nous voulons la paix en RDC. C’est pourquoi nous avons instauré l’état de siège en Ituri et nord Kivu pour que la paix revienne aussi là-bas. Le chef de l’État a dit qu’il faut que chaque congolais puisse bénéficier de cet argent qui entre dans les caisses de l’Etat. Pour ce faire, nous devons descendre dans les territoires en vue de procéder à la distribution équitable de nos richesses » a déclaré Sama Lukonde. À lui d’ajouter : « au même moment que nous sommes ici, tous les gouverneurs de province de la RDC sont saisis. Tous les administrateurs de 145 de la RDC sont également saisis. Dans chaque territoire, nous allons commencer le travail. Donc nous sommes venus ici pour lancer symboliquement tous ces travaux. Nous avons un projet d’adduction d’eau, un projet de réhabilitation d’une école, le projet de construction du bureau de l’administrateur du territoire, pour rester dans les axes que le chef de l’État a définis pour nous. C’est une joie pour nous parce que le programme commence aujourd’hui, restera pour toujours. Il va permettre le développement de nos provinces » a conclu le premier ministre.

Après cette adresse à la population du Kwango, le chef de tous les warriors s’est directement mis à l’œuvre pour lancer ce programme salutaire pour la population congolaise.

À cette mission de Bukanga Lonzo, le premier ministre a posé dans le sol le tuyau au centre d’adduction d’eau motorisée de Bukanga Lonzo. Le gouvernement finance la réhabilitation de ce point de captage d’eau d’une capacité de 32m cube devant servir cette cité rurale. C’est le premier projet de développement à la base que le gouvernement a lancé dans le Kwango.

Travaux de réhabilitation et d’entretien des pistes de desserte agricole. A quelques encablures de la mission catholique de BUKANGA LONZO , le chef du gouvernement a lancé depuis la route Nationale N°1, les travaux de réhabilitation et d’entretien des pistes de desserte agricole correspondant au tronçon Lonzo-Baringa-Nganzi-Fungulu, long de 95 Km.

La troisième étape de la mise en oeuvre du programme de développement à la base dans la province de Kwango s’est déroulée au territoire de Kenge 2. Ici, le chef du gouvernement a posé la première pierre de construction des bureaux de l’État destinés à l’administrateur du territoire, à la police et aux autres services de l’État. Ces ouvrages doivent renforcer la présence de l’Etat dans cette entité.

Dans le secteur de la santé, le programme de développement à la base a ciblé pour la province du kwango, l’hôpital de référence de Kenge 2 et l’ISTM. Ils sont prévus parmi les projets retenus pour la réhabilitation des infrastructures de base dans cette circonscription.

Pour rappel, le projet REVITE , initié par le chef de l’État et conduit par le chef du gouvernement congolais dont maître Guy LOANDO Mboyo joue la grande partition dans son exécution, est un projet salutaire pour booster le développement à la base.

Jean Désiré Mukanz
Bosolo

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici