Ecoutez cet article

Le siège du parti travailliste (PT) n’a pas été épargné par les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) qui manifestaient ce jeudi 9 juillet 2020 leur colère provoquée par l’entérinement de Ronsard Malonda comme représentant des confessions religieuses au bureau de la Ceni pour succéder à Corneille Nangaa à la tête de cette institution d’appui à la démocratie.

Situé sur l’avenue Sendwe, le quartier général de la formation politique du ministre des affaires humanitaires, Steve Mbikayi, a été mis à feu.

En réaction, Steve Mbikayi a dénoncé le recul démocratique.

Dans le même registre, un siège officiel du PPRD à Limete a été également saccagé.

Dans un communiqué, le FCC accuse l’UDPS d’avoir un agenda caché avec Lamuka pour déstabiliser les institutions en place.

Eric Wemba
MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici