Ecoutez cet article

La résolution 2409 qui renouvelle le mandat de la MONUSCO demande à la classe politique congolaise d’appliquer intégralement l’accord de la Saint-Sylvestre. L’ONU exige notamment la libération des prisonniers politiques ainsi que la fin des poursuites judiciaires “injustifiées” contre les opposants.

Le conseil de sécurité justifie sa demande par le souci de préserver les avancées encore fragiles réalisées sur la voie de la paix et de la stabilité en République démocratique du Congo.

“Demande à toutes les parties prenantes en RDC notamment au Président Kabila, à la majorité présidentielle et à l’opposition de mettre en oeuvre sans délai l’accord, en toute bonne foi et dans son intégralité, d’appliquer pleinement les mesures de décrispation, libérer tous les prisonniers politiques, de mettre fin aux poursuites judiciaires injustifiées mentionnés dans l’accord et au dédoublement des partis politiques”, dit la résolution.

Plusieurs prisonniers dits politiques sont toujours en prison bien que l’accord politique autorise leur libération. “Diomi et Muyambo ne sont pas libérables ni aujourd’hui ni demain”, avait déclaré en février dernier, Alexis Thambwe Mwamba, ministre de la justice.

Christine Tshibuyi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici