Ecoutez cet article

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a échangé avec la gouverneure intérimaire de la province du Lualaba, Fifi Masuka Saini, le jeudi 02 décembre, à la cité de l’Union Africaine, sur la situation globale de cette province.

Au sortir de cette audience, Fifi Masuka a laissé entendre qu’elle était venue présenter un rapport balayant les problèmes ayant trait à la sécurité, à l’économie et aux infrastructures de sa province.

Elle a reconnu, d’une manière générale que la situation est calme. Cependant, la lutte contre la fraude minière reste son cheval de bataille. En effet, les mines restent incontestablement l’un des moteurs du développement qui participe à la hausse constatée du budget national.

À l’en croire, du côté de l’infrastructure, le Chef de l’État a donné un mot d’ordre clair, les territoires de cette partie du pays doivent commencer à rayonner sous sa direction. La route de Dilolo prise en exemple, et la route nationale numéro 1 pourront, à la fin de leurs travaux, désenclaver les territoires de Lomami et relier tout l’espace Kasaï.

Bien-aimée Bosasele
Objectif-infos

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici