Ecoutez cet article

Deux ailes de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), fédération de Lubumbashi, se disputent depuis quelques mois le leadership au sein de la fédération. Le responsable de la Fédération nommé par le Président du parti Présidentiel, Jean-Marc Kabund, accuse certains élus provinciaux et mandataires être à la base de cette dissension qui ont conduit à la création d’une fédération non reconnue par Kinshasa.

” Où avez-vous déjà vu un mandataire, un directeur général de la SNCC nommé un Président Fédéral ? Bernard Mikobi était avec nous à la fédération de Djamena, et était même nommé à la commission électorale permanente du parti, c’est par la suite qui l’a été utilisé par certains députés provinciaux et mandataire pour déstabiliser à fédération de Lubumbashi” a expliqué, ce jeudi, à ACTUALITÉ.CD, Bruno Tshibangu Kabaji, Président de la fédération de l’UDPS dont la fédération se trouve sur Djamena au centre ville de Lubumbashi.

L’autre aille qui a sa fédération en diagonale de la grand-angle de la poste, Bruno Tshibangu les a amené en justice pour avoir amené les militants à la nouvelle fédération de la poste.

” Bruno nous a amené en justice, moi, l’honorable Michel Kabwe et le Président Fédéral Bernard Mikobi. Il nous accuse d’avoir divisé la fédération, c’est le seul péché que nous avons commis, celui d’avoir pris tout le monde et amené à la poste” explique, pour sa part, Danny Kabongo Binene, Président de la jeunesse du parti présidentiel, fédération dissidente de la poste.

Depuis plusieurs mois, quelques députés provinciaux et mandataires de l’UDPS dans la région du Katanga vivent à couteaux et se disputent le leadership de la fédération de Lubumbashi avec le comité nommé par la direction nationale du parti.

José MUKENDI
Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici