Écoutez cet article

À sa prise de parole devant plusieurs milliers de personnes à Lubumbashi, dans le fief de Moise Katumbi, Félix Tshisekedi a dénoncé le Front Commun pour le Congo (FCC) « parti de la confusion » et Lamuka « parti de la confusion ».

« Le 23 décembre 2018 il faut aller aux élections pour voter le candidat numéro (…) à la présidentielle, et les députés UNC et UDPS aux législatives nationales et provinciales. Il ne faut pas partir dans un bureau de vote pour casser ou détruire… ne votez surtout pas pour le parti de la continuité et l’autre parti de la confusion…  » a lancé , Félix Tshisekedi, candidat soutenu par Vital Kamerhe.

Le candidat unique de l’UDPS et de l’UNC à l’élection présidentielle censée se tenir dans une semaine, a insisté par ailleurs, que lui président de la république, il luttera notamment, contre la corruption, l’impunité, l’injustice et la pauvreté.

Tshisekedi a indiqué é que, la stabilité du pays, l’instauration de l’État de droit, l’accès aux soins et de santé et à l’éducation feront partie de ses priorités, s’il est élu.

Le président de l’UDPS a en suite rendu hommage aux « pères fondateurs de l’UDPS » dont Etienne Tshisekedi , son père décédé en février 2017 à Bruxelles, Frédéric Kibasa Maliba et Gabriel Kyungu Wa Kumwanza.

Stanis Bujakera et José Mukendi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici