Ecoutez cet article

Jean-Marc Kabund, président intérimaire de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social), a annoncé que son parti rejette les résultats des élections sénatoriales et, par conséquent, appelle à la réorganisation du scrutin.

« Nous rejetons ces élections parce que nous pensons que c’est une violation flagrante de notre constitution. Bien entendu, nous appelons à la réorganisation des élections des sénateurs. Non seulement les élections des sénateurs, mais aussi l’élection des bureaux des assemblées provinciales », a-t-il dit dans une interview accordée à Radio Okapi.

Félix Tshisekedi avait échangé samedi avec une délégation de la plateforme Cap pour le Changement (CACH) sur « le comportement » des députés provinciaux pendant ces élections. Le chef de l’Etat s’était également entretenu avec le président de la Cour constitutionnelle et le vice-président de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) sur cette question.

Ce lundi 18 mars se tiendra « une importante » réunion interinstitutionnelle après les réactions enregistrées dans plusieurs villes suite aux résultats des élections sénatoriales.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici