“Il est opportun de continuer la (retransmission en direct du procès de Vital Kamerhe), lié à la carrure d’un homme avec un leadership avéré”, exhorte le porte-parole de l’UNC/Kinshasa.

Sur TOP CONGO FM, Totshumany Kisombe estime que “c’est pour éviter des manipulations politiciennes que nous avons voulu et souhaité que ce procès en appel soit aussi diffusé” en direct.

“Le premier degré était télévisé. Nous ne voyons pas dans quel sens le deuxième degré devrait ne pas l’être”.

La demande doit émaner de la Cour

“C’est normalement le président de la Cour d’appel qui doit instruire la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) pour une éventuelle diffusion de ce procès en appel”, relève le ministre de l’Information, Communication et Médias.

Mais, nuance, Jolino Makelele, “il faudra qu’il y ait une demande adressée à la RTNC par les parties qui souhaitent cette retransmission”.

Pour l’instant, “je n’ai pas été informé ou saisi d’une telle demande. Si cela est fait, on le retransmettra”.

Dieumerci Lusakumunu

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici