Ecoutez cet article

L’Union européenne vient, dans un communiqué diffusé ce lundi 10 décembre, de prolonger pour une année les sanctions contre 14 autorités congolaises dont notamment Emmanuel Ramazani Shadary et Lambert Mende.

Il s’agit du gel des avoirs et de restriction de visas dans l’espace Schengen.

Ces sanctions avaient été prises en décembre 2016 et en mai 2017 pour entrave au processus électoral et violations des droits humains.

S.M.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici