Écoutez cet article

Les réactions après l’incendie qui s’est déclaré ce jeudi 13 décembre à l’entrepôt de la CENI situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa, ne cessent de tomber..

La dernière en date, celle de Martin Fayulu Madidi de la coalition de l’opposition LAMUKA.

Dans un point de presse tenu cet avant-midi à Goma dans la province du Nord-Kivu, le candidat N°4 à l’élection présidentielle a demandé qu’une enquête internationale soit ouverte sur cet incendie pour faire la lumière.

Pour rappel, environ 7.000 machines à voter ont été calcinées et d’autres matériels électoraux brûlés lors de cet incendie.

Jephté Kitsita

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici