Ecoutez cet article

Martin Fayulu Madidi, président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, (ECIDé), a livré sa vision sur la République Démocratique du Congo d’ici 2024, lors d’un entretien accordé au Council on Foreign Relations, (CFR), le 1er mai dernier.

À l’horizon 2024, Martin Fayulu imagine une RDC où les dirigeants travaillent dans le meilleur intérêt de leur peuple, sans l’influence négative des intérêts sombres.

“Tout au long de ma vie politique, j’ai toujours lutté pour un Congo digne, fort et prospère. En 2040, j’envisage une RDC où les institutions légitimes et fortes ainsi que l’accès aux biens publics de base sont la norme. J’imagine une RDC où les dirigeants travaillent dans le meilleur intérêt de leur peuple, sans l’influence négative des intérêts sombres. J’imagine un pays où les élus sont responsables et sanctionnés par les urnes s’ils ne remplissent pas leurs devoirs envers leurs électeurs. J’imagine un pays qui a rompu avec le règne de l’impunité. En bref, j’envisage une économie inclusive où nos habitants bénéficient de la grande richesse de notre terre”, a-t-il déclaré.

Ce membre du présidium de la coalition LAMUKA reste convaincu que la République Démocratique du Congo sera le moteur de la croissance de tout le continent et tiendra sa promesse.

“Dans un tel pays, nous vivrions en paix avec nos voisins. Nous jouerions un rôle positif dans notre intégration régionale afin qu’ensemble, nous puissions capitaliser sur nos avantages comparatifs pour mieux peser sur la scène mondiale. Le Congo sera enfin le moteur de la croissance de tout le continent et tiendra sa promesse”, a fait savoir Martin Fayulu.

Lire aussi: RDC : “Il n’y a pas de glissement à la tête de LAMUKA. Il y aura remise et reprise”, (Steve Kivwata)(S’ouvre dans un nouvel onglet)

Jephté Kitsita

1 COMMENTAIRE

  1. Martin Fayulu, un tricheur d’elite! Tes propos sont le calque de “l’objectif 80” de monsieur Mobutu. Tout ce que tu dis n’est que reve, copie de la sociologie de Karl Marx: Le lendemain meileur, une societe sans dirrigeant ni dirige…..
    Si tu etais vraiment un militant de la democratie, tu t’en prendrais facilement a ceux qui avaient empeche Etienne Tshiseksi d’exercer ses focntions de premier ministre apres avoir ete elu. Martin Fayulu! Les choses ne tournent pas bon pour toi. L’injustice qu’ a subi autrefois Etienne Tshikedi de la part de Bangala se retourne maintenant contre toi. C’est dommage!

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici