Écoutez cet article

Les réactions tombent de partout après l’arrestation de l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund ainsi que celle de Jimmy Kitenge, cadre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie.

Le candidat malheureux aux élections de 2018 qui a toujours accusé l’actuel régime de vouloir se comporter en dictateur dans un pays démocratique, n’est pas laissé sans mot.

Dans un tweet, Martin Fayulu a exigé la libération de Jean-Marc Kabund et de Jimmy Kitenge, qu’il qualifie de prisonniers politiques.

« La détention de JM. Kabund, celle de J. Kitenge et l’enlèvement de Mama Marie Masemi sont des preuves de la dérive dictatoriale du régime Tshisekedi. La liberté d’expression étant garantie par la Constitution, nous exigeons la libération de ces deux détenus politiques. », peut-on lire à travers son compte Twitter officiel.

Rappelons que le secrétaire national en charge de la communication et médias du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Jimmy Kitenge a été transféré à la prison centrale de Makala ce mercredi 10 août 2022, après plusieurs jours passés au geôles de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR).

24sur24

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici