Ecoutez cet article

Prenant la parole ce mercredi 21 novembre 2018 au meeting improvisé sur l’esplanade du boulevard Triomphal à Kinshasa, le candidat commun de l’opposition qui ne s’est pas montré loquace, a tout de même demandé aux étudiants de l’Université de Kinshasa de garder le calme et la tranquillité.

« Les étudiants ne sont pas à abbattre. Soyez tranquilles chers étudiants et reprenez le chemin de l’Université. Lorsque nous serons au pouvoir, toutes ces tueries prendront fin », a déclaré Martin Fayulu.

Pour rappel, deux étudiants de l’Université de Kinshasa ont perdu la vie la semaine dernière après avoir reçu des balles réelles tirées par les éléments de la Police lors d’une manifestation de protestation contre la grève des professeurs. Une manifestation organisée sur le site du campus universitaire.

Lire aussiMuzito aux militants : « La trahison est venue de la base. Nous avons choisi notre candidat commun comme convenu avec vous »

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici