Ecoutez cet article

Le député provincial de Kinshasa du parti Ensemble pour la République Mike Mukebayi est mécontent de la gestion du président Félix-Antoine Tshisekedi. A chaque sortie médiatique, il ne cesse de relever les failles de cette gouvernance. L’élu de Lingwala pense que les projets auxquels se livrent le président de la République sont trompeurs et ce, depuis le début de son mandat. Le dernier projet en date est celui de l’octroi des bus « Trans-Academia’’ aux étudiants du pays, un projet sans étude préalable selon l’élu provincial.

Le député provincial Mike Mukebayi ne s’oppose pas à l’initiative de l’octroi des bus aux étudiants mais s’oppose à son modèle économique qu’il juge non ‘’viable’’. Selon lui, ce projet ne durera pas plus des deux ans et des problèmes de gestion naîtront. « Le président de la République est en train de terminer son mandat comme il l’avait commencé avec des projets trompe-l’œil qui recherchent les effets d’annonce avec des calculs électoralistes », commente-t-il.

Les projets de Félix Tshisekedi n’aboutissent pas et il prend le projet 100 jours comme exemple. Il rajoute dans son argumentaire : « je suis bien d’accord qu’on accorde des bus aux étudiants, mais je me demande si le projet est économiquement viable. Trans-Academia est construit sur le modèle économique de la société publique « Transco » qui est une entreprise en perpétuelle faillite. Dans toutes les grandes villes du monde le transport urbain est assuré par le train, le métro ou le tramway et qu’est-ce que Félix a fait dans ce sens », se demande-t-il.

Il invite cependant les gouvernants à mieux réfléchir sur le modèle économique de ce projet. Le transport ne doit pas être gratuit.

Congo-press

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici