Ecoutez cet article

L’ancien premier regrette le revirement de l’UDPS, qu’il ne s’explique pas.

« Félix Tshisekedi a assumé sa responsabilité de signer et il se retire et même si ce n’est pas à moi de juger son acte.., je pense que le parti devrait accepter sa décision prise en son nom. Maintenant on peut comprendre la colère des militants que Félix Tshisekedi n’ait pas été désigné candidat commun de l’opposition c’est la démocratie », dit-il dit sur TOP CONGO FM, Adolf Muzito.

Qui souligne cependant que « quand le congrès ainsi que la base des partis politiques vous chargent d’évaluer les chances de gagner pour les élections suivantes et que le congrès reconnaît vos pouvoirs, je pense que si vous l’engagez, vous engagez en même temps la direction du parti et la base. Mais ce n’est pas à moi de juger la ligne politique du président de l’UDPS ».

A l’ECIDé, le parti de Martin Fayulu (photo), on reste confiant.

« Le revirement de Félix Tshisekedi n’affecte en rien notre parti et la décision prise à Genève », estime Devos Kitoko.

Lire aussi : Urgent : Félix Tshisekedi vient de retirer sa signature de l’accord de Genève

Top Congo FM

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici